Tu es si beau !

13 novembre 2016

Se réjouir

Image de prévisualisation YouTube

Ce n’est pas notre différence qui fait notre prix, ni notre handicap qui nous rend beau, ni notre faiblesse qui nous rend meilleur. C’est ce que nous sommes en notre profondeur qui fait ou non de nous une personne bonne, belle et valeureuse, et ce sont nos choix et nos actes qui disent réellement qui nous sommes. De fait, que ce que nous sommes ne soit pas conforme à ce que les codes nous réclament, ne s’en tienne pas à la norme, excède et transgresse les règles, les usages, les bonnes mœurs, la tradition, les valeurs, les goûts ou canons esthétiques du plus grand nombre, ne fait pas de nous une personne laide, mauvaise ou vile.

Que chacun prenne le temps de regarder l’autre pour le voir comme il aimerait en être vu. Le Petit Prince dit « avec le coeur », Descartes dit : en ayant fait « table rase » de tous ses préjugés. Que chacun fasse d’abord place nette et redevienne aussi simple, souple et accueillant qu’un enfant auquel on n’a pas encore transmis la méfiance et la peur, en même temps que le sens du beau et du bien. Et alors les écailles nous tomberont des yeux. C’est une authentique « révélation », ce chemin qui remonte le temps vers l’innocence et l’émerveillement. Car soudain, rien ne fait plus peur. Et le bizarre retrouve sa place aux côtés du normal. Et l’étrange n’est plus désormais qu’une option parmi d’autres. Et le dérangeant ne concerne plus ni le difforme, ni l’extravagant, ni le dissemblable. Et la fascination malsaine disparaît en même temps que la peur du jugement et la crique facile.

Ah ! Puissions-nous un jour n’être plus « gracieux », « vilains », « autorisés », « honteux », « bienséants » ou « gênants »… Puissions-nous seulement ÊTRE et recevoir, chacun, l’autorisation unanime de nos alter égos (semblables comme dissemblables) de laisser librement s’exprimer cette nature, dans le respect complet de la nature des autres. Car, n’est une mauvaise personne, que celle qui empiète sur la liberté d’une autre et nuit délibérément à l’intégrité physique ou morale de quiconque. Et ce sont nos actes et nos agissements qui pourront alors être jugés mauvais et sévèrement répréhendés. Pas notre préoccupante différence…

À propos de monarbreinterieur

Coach vocal et consultante en développement personnel, Virginie Berthelot Hulo a créé en 2011 Mon Arbre Intérieur (www.mai-coaching.com), structure de formation et de coaching en bien-être où elle officie depuis lors. Avec Dominique Hulo, son comparse et époux, elle forme le groupe protéiforme Aëlonwye, qui passe de la musique méditative au pop-rock et du jazz aux comptines pour enfants. Outre leur collaboration artistique, ils complètent leurs activités pédagogiques, Dominique Hulo étant également professeur de guitare, de composition et d'arrangement au sein de Guitarespace.

Voir tous les articles de monarbreinterieur

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Eazyhome |
EN QUETE DU VIVANT |
Uneviebleue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luniversdadanaels
| Kiki ∞ phénomene
| Amandineoulaviedunefemme