Si j’étais moi…

14 novembre 2016

Se libérer

Image de prévisualisation YouTube

 

Avant tout, deux questions connexes :

  1. qui êtes-vous ?
  2. qu’est-ce qui vous retient d’être pleinement QUI vous êtes ? 

Pour y répondre, prenez un temps pour vous. Trouvez de quoi écrire et isolez-vous, au calme, en ayant pris soin de vous assurer que vous ne seriez pas dérangé(é). 

Installez-vous alors confortablement, soufflez, inspirez, laissez couler en vous cette respiration lente, large, profonde, bénéfique; puis, lorsque vous vous sentirez paisible et détendu(e), posez-vous tranquillement chacune de ces deux questions. 

Réfléchissez-y posément, en laissant seulement monter et jaillir en vous les idées, images, impressions, sensations, sentiments, souvenirs,… qui auront jalonné votre expérience, tout au long de cette quête pas toujours aboutie de vous-même. — SOYEZ, ne jugez pas. Laisser votre esprit vagabonder, vos pensées guider votre main, votre main glisser sur le papier. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, n’ayez pas d’idée préconçue, n’attendez rien de vous-même, ne projetez pas l’image de ce que vous rêvez, souhaitez, espérez, voulez ou pensez être. Laissez-vous juste aller à vous penser vous-même, sans contrainte d’aucune sorte et sans restriction.

Vous pourrez ensuite, en vous relisant, voir apparaître différents points récurrents. Ils pourront concerner votre rapport aux autres; l’importance de leurs regards sur vous; votre propre exigence vis-à-vis de vous-même et votre perfectionnisme, votre besoin de contrôle, votre lien au lâcher prise; votre relation à l’ordre, à la hiérarchie, à l’obéissance, au respect des règles, des normes; à votre besoin d’être aimé, reconnu, admiré ou de faire plaisir; à votre idée de vous-même, votre self-estime, votre confiance en vous; à votre autoprojection, votre idéalisation de vous-même…

Quoique vous ayez écrit, prenez conscience que tous ces éléments VOUS concernent  :

Que vous ayez vécu des incidents ou des épisodes particulièrement difficiles, voire même traumatisants (expériences de rejet, humiliation, rabaissement, domination, assujettissement, écrasement, harcèlement…), notez que c’est VOTRE facon de traverser et d’intérioriser ces différents moments de votre vie qui transformera fondamentalement votre idée de vous-même. Ce ne sont pas les autres, et pas même leur comportement à votre égard, qui façonnent la personne que vous êtes ou l’image que avez de vous-même, c’est VOUS ! Et il n’y a qu’une personne vraiment capable de vous retenir de devenir QUI vous êtes, et c’est vous-même.

Le comprendre vous délivrera et vous placera en face de vous-même, de votre responsabilité à la fois que de votre liberté, celle de devenir pleinement qui vous êtes. Car ici, il n’est pas question d’accuser, de trouver des coupables, ou d´assouvir un quelconque sentiment de vengeance. La haine, la colère, tout cela se dépasse et lorsqu’on s’en est allégé et que les yeux voient enfin clairs, il est temps de faire le choix de s’assumer pleinement, honnêtement, humblement et gaiement !

Délivrez votre MOI et osez l’incarner, en le révélant au monde bien sûr, mais avant tout, en osant l’être devant vous-même :

Foutez-vous la paix. Vous êtes votre propre contrainte, votre première limite, votre ennemi intime. L’enfer, ce ne sont pas les autres, l’enfer c’est l’importance que VOUS décidez de donner aux autres, l’enfer c’est la façon dont vous instrumentalisez le jugement et la réprobation des autres pour vous ligoter. Personne ne vous ligote, VOUS VOUS LIGOTEZ.  Celui qui vous empêche de montrer votre VRAI visage aux autres, c’est VOUS. Celui qui vous retient de faire VOS choix en toute liberté et d’assumer VOS décisions, c’est VOUS. Faîtes en sorte que votre existence vous révèle plutôt qu’elle ne vous façonne, et que cette vie qui heurte et qui choque ne brise pas l’essentiel de ce qui fait cette personne unique et spéciale qui est vous. Les failles et les cicatrices font partie du voyage; certains le disent initiatique, dîtes-vous peut-être qu’il est le premier et le dernier, puisse la conscience de sa rareté vous aider à en apprécier la saveur, souvent amère…

Trouvez-vous. Aimez-vous. Libérez-vous des yeux des autres, aussi bien que de votre besoin d’être vu. Dépassez vos mensonges, vos tricheries, levez les masques. Osez habiter votre singularité. Sincèrement. Joyeusement. Sans préjugés. Sans artifice. En confiance. Apprivoisez-vous. Acceptez-vous. Sortez du modèle et des archétypes. Ne visez pas l’idéal ou la perfection, ils n’existent que dans votre esprit. Échappez à vos hontes et expulsez vos peurs. Sortez du rang. Déliez-vous des chaînes d’obligations. Lâchez. Risquez. Improvisez. Amusez-vous de vous-même. Prenez-vous les pieds dans le tapis. Goûtez à la joie de vous moquer des regards qui s’arrêtent sur vous et des voix qui murmurent derrière. Décomplexez. Dansez. Chantez. Soyez bruyant et volubile. Riez. Ouvrez votre cœur. Épanouissez-vous. Croyez en vous. Devenez l’adulte de l’enfant que vous étiez. Devenez vous-même. Et surtout, devenez POUR vous-même. Cela ne vous immunisera certes pas des douleurs, ni n’arrêtera les catastrophes devant vous, mais tout sera changé, car ni vos yeux, ni votre cœur ne verront plus la réalité de la même facon. Car vous aurez la capacité d’être vraiment heureux. En n’attendant rien, en étantEt votre bien-être agira sur les autres comme un diffuseur d’harmonie et facilitera la fluidité et la souplesse de vos relations avec eux. Et vous les verrez changer au gré de votre propre transfiguration. Et le miroir qu’ils vous renverront vous permettra d’avancer encore plus loin sur le chemin de votre liberté…

À propos de monarbreinterieur

Coach vocal et consultante en développement personnel, Virginie Berthelot Hulo a créé en 2011 Mon Arbre Intérieur (www.mai-coaching.com), structure de formation et de coaching en bien-être où elle officie depuis lors. Avec Dominique Hulo, son comparse et époux, elle forme le groupe protéiforme Aëlonwye, qui passe de la musique méditative au pop-rock et du jazz aux comptines pour enfants. Outre leur collaboration artistique, ils complètent leurs activités pédagogiques, Dominique Hulo étant également professeur de guitare, de composition et d'arrangement au sein de Guitarespace.

Voir tous les articles de monarbreinterieur

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Eazyhome |
EN QUETE DU VIVANT |
Uneviebleue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luniversdadanaels
| Kiki ∞ phénomene
| Amandineoulaviedunefemme